Wikidée, le site et la communauté francophones qui vous aident à trouver la réponse à votre question.
  • Inscription

Wikidée, là où se trouvent les réponses à vos questions, peut-être la solution à votre problème!


Le Web 2.0 au service des individus et de la communauté par l'entraide, le partage des expertise et expérience personnelles, la réflexion critique et qualitative vis à vis de l'information ainsi que la transmission des savoirs et de la connaissance réunis !


Vous pouvez poser des questions sur tous les sujets qui vous passionnent, qu'ils soient d'ordre pratique et quotidien, ou philosophique et intemporel.


Suivez-nous !

 





Aimez-vous le principe de Wikidée ?

Oui :
Non :


Autres sondages... Suite

Annuaire Actualité et médias

Web made in Québec

Annuaire Québec

Le répertoire des sites les plus HOT au Québec

Annuaire Québec

Annuaire Virtuel

Support Wikipedia

Hébergement Web du Québec

Webanaki.ca

Webanaki.ca- agence de communication web

Le marché de l'immobilier canadien, québécois va-t-il continuer à grimper encore longtemps ?

3 aime 0 n'aime pas

posée 4 mars 2014 dans la catégorie Économie, finances par Denis-F. Doyon Génie (42,550 points)
    

Merci de vous connecter (ou de vous inscrire) pour pouvoir répondre aux questions.

1 Réponse

1 personne aime 0 n'aime pas

http://fr-ca.finance.yahoo.com/blogues/blogue-finance/autre-expert-pr-dit-l-effondrement-march-immobilier-195737641.html

" style="width: 500px; height: 230px;">

Pas selon Ed Devlin, non.  Selon lui, votre marché canadien serait surévalué, comme votre réputation d'ailleurs, et sur le point de s'effondrer, du moins de baisser de façon sensible.

Depuis quelque temps, plusieurs spécialistes parlent de la baisse des prix de l’immobilier canadien.
Ed Devlin, à la tête des placements canadiens pour la société Pimco, a indiqué au Financial Times qu’il prévoit une chute du marché de l’immobilier résidentiel au pays allant jusqu’à 30% dans les prochaines années. M. Devlin pense que la baisse des prix s’enclenchera cette année et continuera progressivement sur deux à cinq ans.
En réaction, le plus important fonds d’obligations du monde a diminué le pourcentage de ses actions canadiennes. Le Fonds d’obligations à rendement total (ou global) de Pimco, avec des actifs de près de 250 milliards $US (277 milliards $CA), a coupé ses avoirs canadiens à 2% au troisième trimestre de l’an dernier, comparativement à 4% 12 mois plus tôt.
Un mois plus tôt, M. Devlin avait écrit sur le site Internet de Pimco qu’il ne s’attendait pas à une débâcle totale du marché de l’immobilier au Canada. Un krach complet ne se produirait qu’en présence d’autres circonstances, comme une montée en flèche des taux d’intérêt, du taux de chômage ou une perturbation des prêts hypothécaires. Toutefois, il ne considère pas que de telles perturbations économiques auront lieu.
M. Devlin n’est qu’un des experts ayant sonné l’alarme. Par exemple, la Deutsche Bank, la plus importante des banques allemandes, croit que le marché immobilier au Canada est le plus surévalué au monde. La banque Toronto-Dominion, moins pessimiste que M. Devlin, croit tout de même que le marché est surévalué d’environ 10%.

http://fr-ca.finance.yahoo.com/blogues/blogue-finance/autre-expert-pr-dit-l-effondrement-march-immobilier-195737641.html

Info provenant du Globe and Mail initialement.

répondue 4 mars 2014 par Rodolphus Magnus Grand sage (63,490 points)
Wikidée est une initiative de Denis-F. Doyon.
...